L’histoire est un centre d'intérêt pour la majorité des Français.

Tous les ans, les Français participent en nombre aux rendez-vous leur donnant l'occasion de voyager dans leur passé, Nuit des musées, grandes commémorations, reconstitutions historiques...

sauvage

Les chiffres sont clairs. 57% de nos compatriotes visitent au moins un monument chaque année, alors que 35% se rendent dans au moins un musée.

L'un des meilleurs animateurs d'émissions historiques l'affirme : les Français aiment s'accrocher à leurs racines pour mieux appréhender le présent.

Au travers de sites de qualité, l’histoire et l’histoire de l’art tiennent une place de choix sur le web. Notre histoire est au centre du site internet Gaomastrip.com.

afrique

De multiples événements y sont abordés, de même que l'histoire de l'art.

Si vous souhaitez creuser des thèmes comme la période de la guerre froide ou les croisades, Gaomastrip propose des articles clairs et complets. Il est certain que transmettre la mémoire ne se restreint pas à enseigner l'histoire à l'école. Bien au contraire, l'histoire demeure plus vivante, elle se raconte par les bâtiments et les ouvrages d'art. Si la France rassemble cent monuments nationaux, notamment l'abbaye de Cluny ou les sites préhistoriques du Périgord, le patrimoine historique apparaît également dans la moindre bourgade. En 2008, le dernier combattant de la Première Guerre Mondiale nous a quittés. La disparition des personnes ayant connu des événements majeurs rend d'autant plus fondamental le rôle de la transmission écrite ou orale. On a aujourd'hui la possibilité de digitaliser des archives et ainsi de les rendre plus facilement accessibles. Lorsque l'on consulte des sites dédiés à des faits ou des personnages historiques, on comprend qu'internet participe parfaitement à la transmission de notre passé. Une illustration innovante de la passion du peuple français pour son histoire est apportée par le succès des visites virtuelles de la grotte de Lascaux ou de la Tour Eiffel.

Articles

Partenaires